Convictions

Convictions

INTRODUCTION

 Jean 15.7-8►  Si vous demeurez en moi et que mes paroles demeurent en vous, demandez tout ce que vous voudrez, et cela vous sera accordé. En ceci mon Père est glorifié, que vous portiez beaucoup de fruit, et vous deviendrez mes disciples.

Ainsi, contrairement à ce que nous observons dans les églises actuelles, un disciple de Jésus-Christ se reconnaît d’abord par ses fruits.

Jean 14.12 ► En vérité, en vérité, je vous le dis : Celui qui croit en moi fera, lui aussi, les œuvres que je fais, et il en fera de plus grandes que celles-ci, parce que je vais au Père.

Le modèle d’église que veut Jésus correspond à celui décrit dans le livre des Actes des Apôtres, ou nous voyons des communautés regroupées en églises de maison qui vivent la puissance de l’Esprit à l’œuvre.

C’est également ce que nous observons dans les églises de disciples .                               

CONVICTIONS DES EGLISES DE DISCIPLES

Convictions par rapport à la réforme

Nous reconnaissons que la réforme a été indispensable dans l’histoire de l’église par sa volonté de dénoncer les dérives humaines au détriment de l’application de la Parole de Dieu.

Ainsi, nous nous reconnaissons dans les affirmations protestantes fondamentales impulsées par Luther tel que « Sola scriptura » affirmant la primauté de la Bible éclairée par l’Esprit Saint comme fondement de notre foi et « Ecclesia semper reformanda«  affirmant la nécessité de réformer sans cesse l’église pour qu’elle reste œuvre divine et non pas humaine.

Nous déplorons toutefois les excès idéologiques qui ont découlés de la réforme et dont les effets négatifs continuent dans les églises protestantes actuelles, tel que :

La création d’un fossé entre l’église catholique et les églises protestantes, se coupant par là même de la somme de connaissance et d’expérience engrangée par l’église catholique.

La volonté de réduire les ministères d’apôtre, prophète, évangéliste, pasteur et docteur en un seul, celui de pasteur, en contradiction avec l’écriture, avec comme conséquence l’appauvrissement de l’église, une surcharge spirituelle mise sur les épaules d’une seule personne et des situations de souffrances variées résultants d’une direction découlant d’une volonté  humaine et non plus de l’obéissance à Dieu.

La multiplication d’églises de « spectateurs » venu simplement assister à un culte au détriment d’églises de disciples venu servir Christ.

La primauté de la raison humaine dans tous les aspects de la direction de l’église, en contradiction avec l’Ecriture et héritage du culte de la raison du siècle des Lumières. au détriment de la direction du Saint Esprit, vrai chef de l’église car laissé par Christ pour continuer et amplifier Son œuvre.

Convictions par rapport au culte

Nous croyons qu’une église de disciples doit laisser une place à chacun : ainsi nos cultes s’inspirent du modèle décrit dans 1 Corinthiens 12 ou chacun peut prendre la parole et contribuer à l’édification de l’église.

De même la bible nous montre l’exemple de prédications courtes tel celle de Pierre en Actes 2.14 qui dure 10 minutes  ou le sermon sur la montagne qui dure 20 minutes.

Ainsi nous recommandons à tous des prédications courtes et interactives pour permettre à chacun de participer sans monopolisation de la Parole par quelques-uns.

Convictions par rapport au fonctionnement de l’église

Nous reconnaissons les autorités spirituelles tel qu’énoncée en Ephésiens 4.11Et lui-même a donné les uns comme apôtres, d’autres comme prophètes, d’autres comme évangélistes, d’autres comme pasteurs et docteurs) qui ne constituent pas un ordre hiérarchique.

En effet le seul chef de l’église est Christ (Ephésiens 5.23) qui exerce son autorité par le Saint Esprit.

C’est pourquoi l’obéissance ne se fait pas par la chair (Matthieu 23.10 :  Et ne vous faites point appeler directeurs, car un seul est votre Directeur, le Christ) mais bien par le Saint Esprit qui souffle par ses serviteurs (Ephésiens 5.21 : Soumettez-vous les uns aux autres dans la crainte de Christ).

Nous nous définissons donc comme un mouvement d’ églises de maison charismatiques, selon le modèle du Nouveau Testament, cherchant à appliquer la Parole de Dieu et la direction de l’Esprit.

Si vous voulez en savoir plus sur l’impact de la réforme sur les ministères apostoliques (apôtre et prophète) et l’organisation des églises évangéliques actuelles:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.