Partage doctrinal du 11/11/2018

Partage doctrinal du 11/11/2018

Le “pieux mensonge” est-il biblique ?

En église évangélique, on entend parfois qu’il est possible de mentir pour protéger l’église puisque l’église c’est Christ et que le plus important est de protéger Christ.

Entendons nous bien, protéger l’église dans ce cas est protéger la position du conseil c’est à dire une position humaine plus ou moins inspirée.

Une variante est qu’on peut « prêcher le faux pour savoir le vrai » c’est à dire faire semblant d’être d’accord avec une fausse doctrine pour voir si l’interlocuteur abonde dans le sens.

Il y a des passages dans la bible qui pose question sur ce sujet

Josué 2.1-7►

Et Josué, fils de Nun, envoya secrètement de Sittim deux espions en leur disant : Allez, examinez le pays et Jéricho. Et ils allèrent et entrèrent dans la maison d’une courtisane nommée Rabab, et ils couchèrent là. Et le roi de Jéricho en fut informé en ces mots : Voici, des hommes d’entre les fils d’Israël sont venus ici pendant la nuit pour reconnaître le pays. Et le roi de Jéricho fit dire à Rahab : Livre les hommes qui sont arrivés chez toi et entrés dans ta maison, car ils sont venus pour reconnaître tout le pays.  Et la femme prit les deux hommes et les cacha ; et elle dit : En effet, des hommes sont venus chez moi, mais je n’ai pas su d’où ils étaient. Et comme on allait fermer la porte, à la tombée de la nuit, ces hommes sont sortis ; je ne sais où ces hommes sont allés, hâtez-vous de les poursuivre, car vous les atteindrez. Et elle les avait fait monter sur le toit, et les avait cachés sous des tiges de lin qu’elle avait étendues sur le toit. Et ces gens les poursuivirent par le chemin qui mène aux gués du Jourdain, et l’on ferma la porte après que ceux qui les poursuivaient furent sortis. 

Il s’agit bien ici de mentir pour cacher les espions.

L’exemple de Rahab est repris en Jacques:

Jacques 2.25►

 Vous voyez que c’est par les oeuvres que l’homme est justifié, et non par la foi seulement. Et de même aussi Rahab, la prostituée, ne fut-elle pas justifiée par les oeuvres, lorsqu’elle reçut les messagers et les fit partir par un autre chemin ? 

Après tout, la situation ressemble aux « justes » pendant la guerre, qui comprenaient beaucoup de chrétiens, qui cachèrent des juifs et mentirent aux autorités allemande.

Alors y-a-t-il des pieux mensonges , alors que la Parole nous appelle à dire la vérité ?

Ephésiens 4.25►

C’est pourquoi, ayant rejeté le mensonge, parlez selon la vérité chacun à son prochain

Ce verset parle de la vérité de l’évangile, ce qui n’est pas exactement pareil.

Cependant la bible nous présente l’adversaire comme le père du mensonge, l’exemple de Rehab n’est pas normatif en ce sens qu’elle est bénie non pour son mensonge mais pour sa foi.

Hébreux 11.31►

Par la foi, Rahab la prostituée ne périt point avec ceux qui n’avaient pas cru, ayant reçu les espions pacifiquement. 

Dieu ne lui tient pas rigueur de son stratagème fait pour le servir.

Ainsi Rahab l’a fait pour reconnaître la puissance de Dieu, elle dit aux espions:

Josué 2.11►

Nous l’avons appris, et notre coeur s’est fondu, et il ne reste plus de courage en aucun de nous en face de vous ; car c’est l’Eternel votre Dieu qui est Dieu, en haut dans les cieux et en bas sur la terre.

En fait voilà ce que Dieu nous demande

Matthieu 15.18-19►

Mais ce qui sort de la bouche vient du coeur ; et c’est là ce qui souille l’homme. Car du coeur sortent les mauvaises pensées, les meurtres, les adultères, les fornications, les larcins, les faux témoignages, les calomnies

C’est bien le mensonge produit par un cœur troublé qui est visé :  Dieu regarde l’intention qui nous anime.

Nous avons encore en Proverbe cette question d’intention.

Proverbes 26.28►

La langue menteuse hait ceux qu’elle écrase,
Et la bouche flatteuse amène la ruine.

Sans pour autant justifier le mensonge par la bonne intention, concept très élastique, il y a des situations ou le stratagème part d’une volonté de servir Dieu, comme Rahab.

Ainsi les prêtres qui ont établis des faux certificats de baptême pendant l’occupation ont sauvés des enfants juifs pour l’amour de Dieu et pour combattre la persécution.

Cela n’a rien à voir avec les affirmations du début du partage, comme mentir pour défendre la position du conseil, sois disant pour défendre Jésus: cela est juste de l’hypocrisie.

Remettons-nous en Dieu pour certaines situations critiques: il saura nous guider pour faire Sa volonté.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *