Partage doctrinal du 23/12/2018

Partage doctrinal du 23/12/2018

Question: est-ce que une décision d’église est automatiquement validée au ciel ?

C’est ce que semble affirmer ce verset.

Matthieu 18.15-20►

 Et si ton frère pèche contre toi, va, reprends-le entre toi et lui seul ; s’il t’écoute, tu as gagné ton frère. Mais s’il ne t’écoute pas, prends avec toi encore une ou deux personnes, afin que toute affaire soit établie sur la parole de deux ou trois témoins. Que s’il ne les écoute pas, dis-le à l’Eglise ; et s’il n’écoute pas l’Eglise, qu’il te soit comme le païen et le péager. En vérité, je vous dis que tout ce que vous lierez sur la terre sera lié dans le ciel ; et tout ce que vous délierez sur la terre sera délié dans le ciel. Je vous dis encore que si deux d’entre vous s’accordent sur la terre pour demander une chose quelconque, elle leur sera accordée par mon Père qui est aux cieux. Car où deux ou trois sont assemblés en mon nom, je suis là au milieu d’eux ! 

C’est, en fait, une autorité donnée à Pierre.

Matthieu 16.18-19►

Et moi aussi je te dis que tu es Pierre et que sur ce roc-là je bâtirai mon Eglise, et les portes du séjour des morts ne prévaudront point contre elle. Et je te donnerai les clefs du royaume des cieux ; et ce que tu auras lié sur la terre sera lié dans les cieux ; et ce que tu auras délié sur la terre sera délié dans les cieux.

Donc, par extension à toutes les églises ?

Réponse:

Quelque versets plus loin, Jésus lui reproche de penser en homme et l’appel Satan.

Matthieu 16.23►

Mais lui, s’étant tourné, dit à Pierre : Va arrière de moi, Satan, tu m’es en scandale, parce que tu ne penses pas les choses qui sont de Dieu, mais celles qui sont deshommes

Ainsi  c’est sur sa personne, pour autant du moins qu’il se montrera, par l’obéissance et la foi, un rocher, même si plusieurs lisent dans ce passage l’affirmation de Jésus comme rocher.

Il n’a donc les “clefs du ciel” que lorsque il est exemplaire en obéissance et foi, faisant et exprimant par là-même la volonté de Dieu.

C’est une autorité de type apostolique qui parle sous l’inspiration du Saint-Esprit, comme Paul.

Ainsi, quand une église ou des serviteurs de Dieu parlent sous inspiration humaine, il n’y a aucune autorité divine voir même une action diabolique comme Jésus le reproche à Pierre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *