Renaissance d’un Pasteur dans l’Esprit

Renaissance d’un Pasteur dans l’Esprit

….ou sortir de la barque à l’invitation de Jésus pour marcher par la foi.

Doué Daniel Lao, implanteur de l’église de disciples de Kayes (Mali) est un pasteur heureux !

Il a rejoint les églises de disciples en octobre 2020 et démarré l’église de Kayes seulement 15 jours après, avec des fruits dès le deuxième culte !

Récemment Daniel nous a partagé son passé, nous l’ignorions car le recrutement dans les églises de disciples ne se fait pas par CV mais par prophétie: si Dieu confirme que la personne a des dispositions de cœur pour suivre l’Esprit et être disciple, alors la porte est grande ouverte.

Pour Daniel la vision nous montrait la lumière du Christ qui luisait fort à partir de lui, et la suite l’a rapidement confirmé..

Voilà ce qu’il partage:

J‘ai été consacré Pasteur titulaire depuis 1998 en Côte d’Ivoire, j’ai servi comme Missionnaire au Bénin, au Togo, au Ghana, au Burkina Faso, au Sénégal, en Guinée Conakry,
Je suis professeur de théologie systématique et de mission chrétienne, enseignant aussi le grec,
J’ai servi dans plusieurs missions, églises et dénominations…
À un moment donné, j’ai commencé à voir que l’église est entrain de se détourner du modèle biblique, pour se”tailler” un profil sur mesure adapté au système du monde,
Ce triste constat m’a énormément fait souffrir, et j’en ai à mes dépens payer lourdement les frais…
Moi aussi, j’ai fait beaucoup d’erreurs en voulant “redresser ” les choses à ma manière, avec la force de la théologie…
En ces temps, j’ai ignoré le Saint-Esprit, et j’ai lamentablement échoué…
Ça été pour la moi, la traversée du désert, toujours entrain d’errer ça et là, sans but et orientation fixe, tout était plus ou moins confus dans ma tête,
Mais dans tout ça, je savais que quelque chose était entrain de se préparer…
L’horizon radieux de la liberté, du retour certain au modèle original de l’église allait poindre, et je le croyais, je le savais pertinemment,
Mais il y avait un blocage : Je ne croyais pas à la Puissance du Saint-Esprit, aux dons et manifestations de l’Esprit,
J’étais alors un “frileux” spirituel qui limitait Dieu…
Le problème est que je suis sorti d’un milieu d’église où parler du Saint-Esprit et des dons spirituels étaient rares,…
Pendant le temps d’attente, je ne servais pas dans une église, souvent je donnais des conférences à des étudiants ou partageais la Bonne Nouvelle occasionnellement et de manière assez sporadique…dans l’anonymat le plus total,
Et 2012,je suis allé en France, précisément à Bordeaux, j’ai étudié les sciences vétérinaires,
J’ai côtoyé à Paris, à Bruxelles certaines communautés chrétiennes, pensant peut-être que c’était le temps de Dieu…
Là, je me suis encore trompé…
Retourné au pays ,je priais toujours,
Mais désormais je travailles comme vétérinaire dans le privé…
Et en janvier 2020,le Saint-Esprit me dit clairement d’aller au Mali pour faire des disciples…
Un pays en guerre où, le terrorisme bat son plein…?
Un pays qui n’est pas du tout sûr…
Mais la confirmation de cette vision s’imposait à moi,
Et finalement, je suis arrivé, début février au Mali,
Mais je ne voyais toujours rien,
Et comme j’ai une profession, et qu’il fallait vivre, payer le loyer…j’ai commencé à travailler comme vétérinaire et les gens se sont vite ouverts à moi…
Je priais encore et encore, souvent dans la douleur…
Quand il a découvert notre mouvement, il y a eu un déclic:
Ce qui m’a touché quand j’ai découvert ce mouvement d’églises ?
C’est d’abord le nom : église de disciples,
Cela m’a vraiment interpellé…
Déjà, je me disais qu’être disciple de Jésus-Christ était largement suffisant pour moi, que de porter de gros titres de ministères pompeux et vides…sans l’action du Saint-Esprit,
Et être disciple de Jésus-Christ est une vie qui coule, qui se transmet par les soins de l’Esprit, et non un métier ou une profession…du système religieux,
Là, avec” église de disciples “j’ai dit, tiens : “Voici un espace où certainement des vies sont connectées par le Saint-Esprit…”
Ensuite, les explications données sur le site concernant cette église de disciples, Charismatique, Participative...avec toutes les ressources spirituelles en toile de fonds, et tout les enseignements tellement clairs.
Enfin, la priorité donnée au Saint-Esprit ,l’écoute de Dieu Lui-même,
Le fait de l’écouter nous parler, entendre Sa voix…
Oh la la !!!… …. …Gloire à Dieu, Gloire à Dieu….

Enfin,

Le Seigneur me réponds :“Écoute Daniel, c’est le temps !”

Et le miracle est là, à Kayes; une double conversion de deux orphelins musulman, encouragés par le témoignage du frère Dicko, ancien musulman convertit dès le deuxième culte dans l’église de Kayes, et premier disciple qui fait des disciples.
Daniel en service vétérinaire: et oui, il est aussi un bon pasteur pour les animaux 😉

Pour mieux comprendre le quotidien de Daniel, voici une introduction de 3 minutes très édifiante qu’il a improvisé sur WhatsApp, sans aucune intention d’être publié, pour rappeler les fondamentaux de la foi à un frère qui avait reçu un enseignement erroné dans une autre église.

 

Quand Daniel a recueilli les 2 orphelins, ses moyens financiers étaient limités, mais , par la foi, il s’est dit “Dieu pourvoira!”

Il est donc sorti de la barque dans la foi pour reprendre la photo d’illustration de cet article.

De gauche à droite: Daniel, Guido et Djibril, orphelins du terrorisme et anciens musulmans

Et, Dieu étant toujours fidèle, les affaires de Daniel ont rapidement prospérées, à tel point que Daniel put  se payer un cabinet vétérinaire neuf qui fait aussi office de bureau.

   Le nouveau cabinet vétérinaire de Daniel

2 Corinthiens 9.6►Or voici ce que je dis : Celui qui sème peu, moissonnera peu, et celui qui sème abondamment, moissonnera abondamment.

Lien vers le témoignage suivant: victorieux dans le combat spirituel !

Comments are closed.